Les stratégies d’internationalisation

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

L’internationalisation

Les entreprises doivent toujours être dans une dynamique de croissance, de développement et d’expansion. Et l’une des manières d’atteindre cet objectif est d’internationaliser son activité. Les stratégies d’internationalisation permettent à l’entreprise d’accroitre son chiffre d’affaires en exportant son activité à l’international. Il s’agit, en effet, d’ouvrir de nouvelles opportunités et de trouver de nouveaux débouchés commerciaux. L’internationalisation, dans toutes ses formes, a été encouragée et développée à l’aide de la mondialisation. Et de nos jours, toutes les entreprises ont la possibilité de franchir les frontières nationales à la recherche de nouvelles opportunités.

Les formules ou stratégies d’internationalisation

Les stratégies d’internationalisation incluent toute formule, technique ou méthode, permettant à l’entreprise de vendre ses biens et services en dehors de son marché local. Nous citons comme première formule l’export. Cette stratégie peut être une stratégie de départ. Elle ne nécessite ni d’investir dans des locaux ni de recruter du personnel à l’international. La deuxième stratégie à connaitre est celle des filières. Elle consiste à avoir un bureau central dans le pays d’origine et des centres d’opérations sur les autres marchés étrangers. La troisième stratégie est l’acquisition partielle ou totale d’une entreprise établie à l’étranger. En outre, il existe aussi la franchise comme stratégie d’internationalisation. Il s’agit, ici, de choisir des franchisés qui seront autorisés à vendre vos produits moyennant des redevances.

Les avantages de l’internationalisation

Les stratégies de l’internationalisation offrent plusieurs avantages. Le principal avantage porte sur le fait de saisir les opportunités sur le marché international. Aussi, la réduction des risques représente un avantage considérable. En effet, en optant pour l’internationalisation, vous réduisez la dépendance de votre business vis-à-vis de votre marché local. En outre, il y a aussi un avantage lié à l’apprentissage et au développement de la connaissance. Le fait d’internationaliser votre entreprise vous permettra d’apprendre de nouvelles choses . Et ceci ne peut vous être que bénéfique sur le long terme. Et finalement, l’internationalisation vous offrira un avantage en matière de Branding et de notoriété.

Les inconvénients de l’internationalisation

L’une des principales difficultés relatives à l’internationalisation est liée à la compétitivité. Dans ce sens, il est possible que vous ayez des difficultés à obtenir des avantages concurrentiels dans les pays étrangers. En plus de ça, vous devriez vous adapter rapidement à de nouvelles données d’un marché que vous ne connaissez pas. Un autre inconvénient de l’internationalisation est relatif aux risques liés au change de la monnaie et à la stabilité politique et économique du pays choisi. Finalement, nous citons les différences culturelles, logistiques et fiscales comme limites ou sources de difficulté pour les entreprises voulant opter pour l’internationalisation.

L’internationalisation vous intéresse ?

Si vous un être un entrepreneur désirant développer son business ou une personne voulant enrichir ses connaissances en matière d’affaires à l’international, alors, HEC est là pour vous aider. En effet, L’école propose des Executive Masters en affaires internationales, en Logistique Import/export, et en entreprenariat international. Contactez-nous pour plus d’informations. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.