Le management de la qualité : entre principes et certification

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Le management de la qualité et son importance

Pour pouvoir parler de management de qualité, il faut d’abord comprendre ce principe. Un produit ou un service de qualité possède des caractéristiques lui permettant de satisfaire les besoins exprimés ou implicites des consommateurs.
Le management ne concerne pas qu’une seule personne ou un seul département dans une entreprise. Au contraire, la qualité devrait être un état d’esprit. En outre, elle devrait être l’affaire de tous les employés. Le management de la qualité est d’une importance fondamentale pour les organisations. Il concerne un ensemble de principes et permet de déployer des actions d’amélioration. Donc, il est considéré comme un pilier important de croissance.

Les principes du Management de la qualité

Pour commencer, les principes de management de la qualité sont un ensemble de valeurs, de règles, de normes et de convictions fondamentales. Ils servent de base pour guider l’amélioration des performances d’une organisation ou organisme. Selon, l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), les principes de management de la qualité sont au nombre de sept. Le premier principe concerne l’orientation client. Le deuxième principe est relatif au leadership. Quant au troisième principe, il concerne l’implication du personnel. Le quatrième principe porte sur l’approche processus. L’amélioration est le concept sur lequel se base le cinquième principe. Pour ce qui est du sixième principe, il est axé sur la prise de décision fondée sur des preuves. Et finalement, le dernier principe concerne le management des relations avec les parties intéressées.

Le système de management de la qualité

Le système de management de la qualité est basé sur 4 axes principaux. Premièrement, il faut planifier les procédures de l’organisation. Ces procédures décrivent le quoi, le comment et qui est responsable de l’exécution des tâches. En outre, à cette étape, il faut fixer les objectifs à atteindre. Deuxièmement, il s’agit d’exécuter les procédures. Puis, la troisième étape consiste à contrôler la réussite ou pas des procédures. A ce niveau, il faut comparer les résultats aux objectifs fixés. Puis finalement, la quatrième étape consiste à prendre des mesures correctives. Ces mesures correctives peuvent concerner la modification des procédures d’exécution ou les plans et les objectifs.

Le management de la qualité et la certification

La certification qualité concerne la procédure pour l’obtention d’une attestation de qualité. Cette certification est fournie par un organisme certificateur indépendant. Ce dernier effectue un audit initial. Puis par la suite, il réalise des contrôles périodiques pour vérifier la conformité des procédures et des produits. Ce contrôle a pour principe de comparer les réalisations avec un référentiel de qualité. La certification peut porter sur les systèmes, les produits, les services ou encore les personnes. Les certifications de qualité vous offrent plusieurs avantages. D’abord, elles valorisent votre entreprise et vous permettent d’attirer plus de clients. Aussi, elles ont un impact positif sur votre image de marque. Et finalement, la certification peut améliorer les conditions de travail et la satisfaction de vos employés.

Vous êtes intéressés par le management de la qualité ?

Alors, vous êtes au bon endroit. HEC Rabat propose plusieurs formations certifiantes et en l’occurence une en MANAGEMENT DES RISQUES : ISO9001 & ISO31000 en E-Learning. Si vous êtes conscients de l’importance des formations certifiantes et vous voulez avoir plus d’informations dans ce sens, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.