Le COVID-19 et son impact sur la logistique

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Au mois de mars 2020, le confinement a été imposé dans plusieurs pays pour contrôler les effets négatifs du COVID-19 sur la santé publique, et environ 2,6 milliards de personnes ont été mises en quarantaine à domicile dans les quatre coins du monde.

Le confinement entraîna ainsi des perturbations logistiques qui ont entraîné des chocs du côté de l’offre dans la chaîne d’approvisionnement. De plus, cela entraîna une augmentation soudaine de la demande des chaînes d’approvisionnement alimentaire en raison du comportement d’achat de panique des gens.

Cet article se penche sur ces problèmes liés aux perturbations logistiques au niveau mondial et se penche sur plusieurs questions telles que :

Quelle est la situation de la logistique, de l’import et de l’export à l’échelle mondiale et au Maroc spécifiquement ?

Quels sont les niveaux d’impacts du COVID sur la logistique ?

Et quelles sont les différentes solutions proposées pour gérer la crise et limiter son impact négatif sur la logistique?

Situation actuelle de la logistique

Au niveau mondial, plusieurs industries ont été touchés négativement par le Covid. Il s’agit notamment de : l’automobile, l’électronique, les produits pharmaceutiques, l’équipement et les fournitures médicales, ainsi que les biens de consommation. De manière spécifique, les flux commerciaux mondiaux de marchandises ont diminué de 7 % en 2020.

Le Maroc, comme tous les pays a vu ses échanges commerciaux impactés par la pandémie.
D’un côté, selon le Haut commisariat au Plan, 79.4% de l’ensemble des entreprises qui importent de l’étranger ont déclaré avoir connu une baisse du volume de leurs importations sur la période Juillet – décembre par rapport à la même période de l’année 2019. Ainsi, les importations atteignent les 33.4 Milliards de dirhams. D’un autre côté, les chiffres de l’Office des Changes au titre des 8 premiers mois de 2020 montrent en effet un recul substantiel des exportations de marchandises (-28,8 milliards de dirhams).

Niveaux d’impact du Covid sur La logistique

Selon l’International Finance Corporation (IFC), le Covid a eu plusieurs impacts sur la capacité de fret dans trois segments clés du transport mondial : maritime, terrestre et aérien.

  • Pour le Fret maritime, les volumes totaux de conteneurs manutentionnés ont chuté. Ceci a affecté à la fois les principaux exportateurs, comme le Brésil, la Chine, l’Inde et le Mexique, ainsi que ainsi que des importateurs comme l’Union européenne.
  • De son côté, le Fret terrestre, contrairement au transport maritime et aérien, est resté partiellement disponible dans le monde, car les routes sont restées en service, sauf dans les pays soumis à de sévères confinements.

  • Le Fret aérien, quant à lui, a connu une forte chute en raison d’une forte réduction des vols de passagers (qui transportent du fret en tant que cargaison ventrale) et de la baisse de la fabrication en Chine. Mais vu que récemment, beaucoup d’expéditeurs se tournent vers le fret aérien pour les biens essentiels, les transporteurs constatent des retards avec une congestion accrue dans les aéroports.

Différentes réponses à la crise

Les entreprises de logistique au niveau international ont adopté une gamme de réponses aux différentes incertitudes causées par le COVID, notamment :

1. Nouveaux protocoles de sécurité :

Pour protéger la santé de leur personnel, certaines entreprises ont introduit de nouveaux protocoles sur la distanciation sociale dans les entrepôts, la désinfection des zones de travail ou la fourniture d’équipements de protection…

2. Modes de transport alternatifs:

De nombreuses entreprises utilisent des alternatives créatives à leurs modes de transport de prédilection ceci est le cas par exemple l’entreprise DHL qui a commencé à utiliser des vols charters pour transporter ses expéditions.

3. Adaptation des offres à la demande:

Avec la situation actuelle, beaucoup d’entreprises (entrepôts et détaillants) se concentrent sur les livraisons de produits de première nécessité car la demande pour ces produits est élevée.

 

La logistique vous intéresse ? Vous souhaitez approfondir vos connaissances en logistique ?Pour avoir des détails des différentes formations et certifications en logistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.