Recherche scientifique

Le CReSC est un laboratoire de recherche en sciences de gestion et en économie créé en Novembre 2017 à l’initiative de l’école HEC.
L’école a construit son plan d’action pour la recherche en s’appuyant sur les acquis des projets en cours : la dynamique économique des services, l’innovation dans les services et le commerce, le marché des services rendus aux entreprises et la question des prestataires privés de l'emploi. Le programme à 5 ans vise d’une part à approfondir les problématiques courantes et d’autre part à les élargir au travers de l’investigation de sujets nouveaux ou thématiques originales qu’elles soient directement connexes ou qu’elles reposent sur une logique opportuniste (appels à projets de recherche nationaux ou internationaux, recrutement d’un nouveau collaborateur…)

Objectifs et missions

Le CReSC rassemble les chercheurs permanents de HEC mais également d’autres structures sous un format d’association (chercheur associé ou chercheur invité). Le laboratoire a vocation à fédérer les chercheurs intéressés par les thématiques développées en son sein. Dans ce cadre, le laboratoire privilégie une approche multi-disciplinaire et multi-champs (marketing, stratégie, RH, logistique, finance-contrôle ou encore plus largement économie industrielle…) de même qu’il veille à valoriser les problématiques transversales (services, informel, innovation, santé, vieillissement…).
Les thématiques de recherche privilégiées s’articulent clairement autour de l’économie et du management des activités commerciales et de service et plus largement de la notion de relation de service. Sur la période 2017-2022, le CReSC a retenu six thématiques prioritaires constituant ainsi le coeur des réflexions qui sont et seront menées en son sein

Axes de recherches structurants du CReSC

EMPLOI

Systèmes d’emploi et GRH dans les services et le commerce

RETAIL

Commerce et distribution au Maroc et dans les pays émergents

INNOVATION

Économie industrielle, entrepreneuriat et management de l’innovation

SERVICES

Organisation, marketing et gestion opérationnelle des services

SENIOR

Vieillesse, vieillissement, seniors dans la société de services

RELIGION

Religion, services, innovation

Structure, organisation et gouvernance

La structure de gouvernance du CReSC est articulée autour de trois instances de gouvernance : le directeur, le conseil de direction et le conseil scientifique.
Le CReSC regroupe sous la direction scientifique du Professeur Camal Gallouj une équipe de 7 enseignants permanents complétée par quatre chercheurs associés.

Le conseil scientifique est une instance à but consultatif. Il est en charge de la validation de la politique de recherche du laboratoire et de l’évaluation de ses résultats en termes de production scientifique. Il émet des avis sur les orientations scientifiques et les trajectoires de recherche proposées par le laboratoire.
Le conseil est composé prioritairement de personnalités issues prioritairement du monde universitaire et de la recherche (Pour moitié locaux et pour moitié internationaux). Néanmoins, la recherche en gestion ne pouvant se concevoir en dehors de ses applications managériales, le conseil peut le cas échéant intégrer des membres du monde industriel et de la haute administration

Le laboratoire organise sur une base mensuelle un séminaire de recherche. Ce séminaire a lieu généralement le mercredi (parfois le jeudi), une fois par mois entre 14 et 16h. La durée du séminaire est de 1 heure 30 à 2 heures maximum.

Le séminaire est ouvert à l’ensemble des enseignants-chercheurs de HEC mais également à tous les enseignants-chercheurs externes qui souhaitent y participer. Il est également ouvert aux étudiants de M2.
Le séminaire s’appuie sur une présentation d’environ 30 à 45 minutes effectuée par un collègue parfois par un professionnel de haut niveau (sur certains sujets spécifiques d’intérêt collectif) et donne lieu à débat et discussions.

Les thématiques du séminaire ne sont pas nécessairement centrées sur celles du Laboratoire. Leur objectif est aussi d’ouvrir les réflexions sur des problématiques ou des sujets nouveaux pouvant enrichir les réflexions menées au sein du CReSC.

hec maroc entreprises

Plan d'action pour projets de recherche scientifique

Un programme ambitieux de travail à 5 ans à été conçu en prenant appui sur les aquis des travaux et recherches antérieurs.

Les travaux de recherche menés à ce jour au sein et/ou en collaboration avec HEC et son laboratoire CReSC s’articulent autour de trois thématiques ou trajectoires distinctes : la dynamique économique des services, l’innovation dans les services et le commerce, le marché des Services Rendus aux Entreprises (SRE) et la question des Prestataires Privés de l’Emploi (PPE).

Le programme de recherche à 5 ans s’articule selon deux logiques centrées sur les axes traditionnels du laboratoire : une logique d’approfondissement et une logique d’élargissement. Autrement dit, nous voulons approfondir nos terrains et problématiques de recherche traditionnels et en particulier le terrain et le champ du commerce et de la distribution qui nous apparaissent stratégiques pour les années à venir. Mais, vous souhaitons également élargir notre spectre de recherche à des champs qui, sans être totalement nouveaux, ont été relativement peu abordés jusqu’alors. Ainsi en est-il par exemple de la question de l’entrepreneuriat, qui si elle a été souvent abordée dans la littérature y compris au Maroc l’a cependant été beaucoup plus faiblement dans une logique sectorielleNous cherchons donc à concilier trois champs de l’économie et du management qui jusqu’alors se caractérisaient encore une fois par des trajectoires de recherche distinctes pour ne pas dire cloisonnées : l’économie et le management des services, l’entrepreneuriat, l’économie des start up et le management des TIC.

Ainsi sur les 5 années à venir, le conseil de laboratoire du CReSC a validé 4 projets fédérateurs :

  • Projet 1 : commerce et grande distribution au Maroc et dans les pays du Maghreb
  • Projet 2 : nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et nouvelles figures de l’entrepreneuriat dans les services cognitifs
  • Projet 3 : le Maroc dans l’économie informationnelle et de service
  • Projet 4 : la dynamique religieuse et son impact sur l’économie et en particulier sur l’économie de services
HAUT